Stellina : un article dédié dans le magazine L'Astronomie

  • Stellina dans le magazine L'Astronomie

Le magazine L'Astronomie, édité par la Société Astronomique de France, a publié dans son mensuel de janvier un article de 2 pages sur le télescope connecté Stellina ! Retrouvez l'article, très complet, ci-dessous :

Stellina
L'astrographe tout en un

Vaonis, jeune start-up de Montpellier, a présenté Stellina, le premier télescope dédié à l'atrophotographie et connecté "tout-en-un" lors des Rencontres du Ciel et de l'Espace (les 11, 12 et 13 novembre dernier à Paris).

Le fondateur, Cyril Dupuy, a pour ambition de rendre la photographie du ciel accessible au plus grand nombre. Passionné d'astronomie depuis son enfance, il commence à prendre des photos du ciel lorsqu'il est adolescent. Sa passion pour les instruments décolle lorsqu'il décide de rénover son premier observatoire astonomique. La coupole de ce dernier, située sur le toit d'un bâtiment dans la région de Montpellier, a besoin d'être remise à neuf. Après de longues sessions de nettoyage perché sur une chaise, Cyril peut enfin se servir de ce merveilleux outil et satisfaire sa passion de l'astronomie en réalisant de nombreuses images du ciel. 

Si la pratique de l'astrophotographie permet de vivre des souvenirs inoubliables en famille ou entre amis, il n'en demeure pas moins qu'elle peut aussi entraîner quelques moments de crispations : matériel trop long à installer, trop lourd à porter, sujet aux pannes et nécessitant de nombreux mois d'apprentissage. C'est ainsi que l'idée de Stellina germe petit à petit dans l'esprit de Cyril. Comment faciliter la prise de photos du ciel ? Comment rendre l'observation du ciel accessible au plus grand nombre ? La recherche d'une solution prendra de nombreuses années.

C'est le projet d'une vie. C'et un rêve poursuivi depuis longtemps qui devient une réalité avec la présentation du prototype de Stellina lors des dernières Rencontres du Ciel et de l'Espace. Les réactions du public sont alors incroyables et donnent de ailes à la start-up ambitieuse.

OPTIQUE / CAPTEUR
Objectif Réfracteur / Doublet achromatique
Diamètre utile 80mm
Focale 400mm
Ouverture relative F/D = 5
Mise au point Autofocus intégré
Capteur CMOS Sony
Champ 1° x 0,7°
 
MONTURE
Type de monture Alt-azimutale
Pointage Automatisé avec technologie de centrage de l'astre
Guidage Autoguidage autonome intégré
Dérotation de champ Dérotateur de champ intégré et contrôlé par l'ordinateur embarqué
DIVERS
Poids env 7kg
Dimensions 46*30*12 cm
Alimentation Prise secteur avec alimentation micro-USB 5 V 2 A/batterie type Powerbank pour smartphone (en option)
Autonomie sur batterie : env 10 h avec une batterie de 20 000 mAh
Traitement d'image Intégré et adapté à la cible
Mise en station Automatisée
Résistance à l'eau IP64 (en position fermée) / IP60 (en position ouverte)
Accessoires inclus Support de Stellina, alimentation secteur
Commande Smartphone / Tablette via l'application Stellinapp

Stellina

Pour la première fois dans l'histoire de l'instrumentation astronomique, Stellina, le télescope dédié à l'astrophotographie dévelopé par Vaonis intègre l'optique, la batterie, un ordinateur embarqué, la motorisation, le capteur d'images (photos). Mais cette aventure n'est pas un voyage tranquille. Pour arriver à ce premier prototype, il a fallu trouver des partenaires solides. Vaonis travaille, entre autres, avec le laboratoire Charles Coulomb, le bureau d'études Vertex et l'agence de design Ova Design. La Métropole de Montpellier, la région Occitanie ainsi que l'Agence Spatiale Européenne soutiennent également la jeune start-up, installée dans l'incubateur d'entreprises Cap Omega à Montpellier. Obtenir des financements n'est pas non plus une chose aisée, mais Vaonis avance ! Et toujours avec cette même idée : rendre la photographie du ciel accessible au plus grand nombre.

La photographie est partout aujourd'hui : nous assistons à une déferlante de clichés sur les réseaux sociaux et dans nos vies. Stellina va démocratiser les photographies du ciel et permettre à n'importe quel néophyte de partager avec ses amis et sa famille cet univers jusque là difficilement accessible.

Stellina propore une réponse simple aux problématiques rencontrées avec les instruments actuels, lourds, longs et complexes à utiliser. Tout d'abord, Stellina est un poids plume ; il pèse moins de 7kg et s'emporte aisément dans un sac à dos. Son fonctionnement est très simple, il suffit de le fixer sur un trépied à niveau et de choisir sur sa tablette ou son smartphone l'astre à photographier. Son initialisation est effectuée en moins de 5 minutes grâce à sa prise en charge par l'ordinateur embarqué. L'alimentation de l'instrument se fait soit par prise secteur avec un chargeur de type smartphone (micro USB), soit par l'utilisation d'une batterie type powerbank, une nouvelle fois comme ceux utilisés pour les smartphones. Avec une batterie de 20 000 mAh, l'autonomie est d'une dizaine d'heures. Une fois positionné sur son trépied et alimenté, Stellina prend le relais. L'utilisateur peut prendre le contrôle de l'instrument depuis son smartphone ou sa tablette tactile grâce à l'application dédiée. Pour la phase de pointage, l'utilisateur sélectionne l'astre qu'il souhaite observer et le télescope le pointe automatiquement, comme les système Go-To classiques. Bénéficiant d'un système de détection de champ d'étoiles, Stellina positionne l'astre systématiquement au centre du capteur. Il est alors possible de choisir le champ que l'on souhaite photographier en faisant tourner le capteur grâce au dérotateur de champ. L'acquisition d'images et le traitement dépendent ensuite de l'utilisateur. Il peut choisir de laisser Stellina effectuer l'acquisition en fonction de réglages adaptés à l'astre ou décider de régler lui-même les caractéristiques de la prise de vue. Dans ce cas, l'utilisateur récupèrera les fichiers natifs qu'il pourra traiter avec le logiciel de son choix. 

Pensé pour ne jamais décevoir l'astronome en quête de photos, Stellina intègre un antibuée sur l'objectif principal. Les autres éléments optiques sont placés dans l'instrument, qui est étanche en position fermée, faisant ainsi disparaître le risque lié à la pluie. Stellina est aussi un télescope collaboratif, c'est-à-dire que chaque utilisateur, s'il le souhaite, peut partager via une connexion Internet ses photos en direct sur les réseaux sociaux ou avec la communauté d'utilisateurs de Stellina. De plus, Stellina rendra possible des collaborations de recherche avec des professionnels grâce à sa conceptin tout en un et sa connexion Internet via smartphone ou tablette.  Enfin, Stellina est un instrument évolutif dans la mesure où son logiciel sera régulièrement mis à jour afin de proposer de nouvelles expériences à ses utilisateurs.

Ce télescope est le premier d'une gamme de télescopes connectés qui seront dévoilés progressivement par Vaonis. Les télescopes Vaonis sont une innovation française et Vaonis a la ferme volonté de concevoir des instruments de haute qualité, made in France, et surtout transportables, simples et agréables à utiliser.

Stellina est déjà disponible en pré-commande sur le site web de Vaonis www.vaonis.com pour une livraison estimée courant de l'été 2017.

Par Pierre Tachot

Source de l'article : Magazine L'Astronomie n°101 / JANVIER 2017 - www.lastronomie.com

Retourner sur Actualités