Journal de bord

NGC5128 (233 exp)
Journal de bord

Lundi 1er juin

Attirés par la force de Centaurus A, cinquième galaxie la plus brillante du royaume infini,
Nous nous laissons bercer par les ondes interstellaires et sonores de la nuit :
Glaciers melting in the dead of night
And the superstars sucked into the supermassive blackhole
You set my Stellina alight.

NGC5128 (233 exp)

Objet : Galaxie Centaurus A
Date : 01/06/2020
Images empilées : 174x10s
Temps total d’exposition : 30 minutes
Localisation : Namibie
Auteur : Sebastien Aubry

*Extrait de Supermassive Black Hole (Muse)

Falco_Seb_SWAN
Journal de bord

Mardi 5 mai

01:34

Nous voici pris dans un tourbillon d’aventures, chevauchant la comète Atlas à travers l’espace. Dans un silence rugissant, nous pénétrons à travers les mystères de l’espace, témoins d’un passé très lointain. Au fur et à mesure que nous nous éloignons, les températures se réchauffent et notre comète faiblit. Adieu Atlas !

Regardons du côté de chez Swan.

Falco_Seb_SWAN

Objet : Comète SWAN C/2020 F8
Date : 05/05/2020
Images empilées : 103x10s
Temps total d’exposition : 1 heure et 46 minutes
Lieu : Keetmanshoop, Namibie
Auteur : Sebastien Aubry et Pierik Falco

comet_atlas_x535

Objet : Comète ATLAS
Date : 23/04/2020
Images empilées : 535x10s
Temps total d’exposition : 1 heure et 37 minutes
Localisation : Suisse
Auteur : Pierik Falco

Journal de bord

Vendredi 3 avril

01h00
Au début, nous avons pensé que quelqu’un avait lancé une boule de neige sur notre objectif. Mais elle ne fond pas. La tache devient plus vive, prête à éclater dans l’univers.

Objet : NGC 5139 Omega Centauri
Date : 03/04/20
Images empilées : 147x10s
Temps total d’exposition : 24min
Emplacement : Namibie
Auteur : The Adventurer of the Third Planet pour Vaonis

Journal de bord

Jeudi 19 mars

23h46
Nous traversions la Carène, en direction de la station de l’étoile HD95358 pour un projet de recherche, quand nous nous sommes perdus sur le chemin, déviés par des vents interstellaires inattendus. On aurait dit les ténèbres au milieu des ténèbres, un endroit où le temps a l’air de n’avoir jamais commencé. Nous avons réussi à retrouver notre chemin, annotant notre découverte dans notre journal, déterminés à découvrir un jour les secrets cachés de cette nébuleuse obscure.

Objet : Nébuleuse obscure près de HD95358
Date :
19/03/20
Images empilées :
761x10s
Temps total d’exposition :
2h07
Lieu:
Chili
Auteur:
Vaonis

Journal de bord

Mercredi 26 février

22h23
Nous pensions avoir aperçu deux coquillages poussiéreux au milieu du ciel. Autour d’eux, de minuscules lumières scintillaient comme des cristaux dans le sable. Estimant leur distance à 12 millions d’années-lumière, nous préparâmes notre machine pour une longue route à la vitesse de la lumière.
À mi-chemin, une forme se dessine : un intrigant cône. Teinté de marron et de rouge, comme enveloppé dans des feuilles séchées croustillantes, il semble brûler d’un côté. Ce n’était pas un coquillage. On pouvait d’ici sentir son odeur braisée.

Objet : M81 Galaxie de Bode (gauche) M82 Galaxie du Cigare (droite)
Date :
26/02/20
Images empilées :
230x10s
Total total d’exposition :
38 minutes
Lieu :
Montpellier, France
Auteur:
Vaonis

Journal de bord

Vendredi 17 janvier

00h50
Vents roses acides, ombres vertes électriques et brume givrée… Sous le ciel d’hiver, Pierik fut témoin d’un tourbillon de couleurs, dessiné par le ballet d’un majestueux papillon céleste à travers les étoiles, prêt à perpétuer le cycle de la vie des étoiles. La voici : la nébuleuse d’Orion pouponnant ses nouveaux-nés…

Objet : M42 Nébuleuse d’Orion
Date : 17/01/20
Temps total d’exposition : 50min
Emplacement : Suisse
Auteur : Pierik F.

Capturé par #myStellina, traité manuellement avec des logiciels d’astrophotographie.

NGC7635 Nébuleuse de la Bulle by STELLINA
Journal de bord

Lundi 16 décembre

22h53
Voyage à 8000 années-lumière sous les mers. Nous serions presque tentés d’attraper les bulles cosmiques s’échappant des tréfonds de l’espace pour les entendre éclater dans cet environnement où le silence prévaut. La bulle NGC7635 atteint plus de 35000 degrés, nous nous ravisons, nous contentant d’observer le ballet de bulles et d’étoiles offert par la Constellation de Cassiopée.

NGC7635 Nébuleuse de la Bulle by STELLINA

Objet : NGC7635 Nébuleuse de la Bulle
Date :
16/12/19
Images empilées :
600x10s
Temps total d’exposition :
1h40
Lieu :
région Parisienne
Auteurs :
Jean-Marc L. (prises de vue), Astroguigeek (traitement)

Photo traitée manuellement à partir des fichiers bruts sur Deep Sky Stacker (empilement), Lightroom et Photoshop.

Journal de bord

Lundi 25 novembre

23h58
Simples témoins d’un monde dont nous avons tout à découvrir, nous observons les tempêtes qui s’agitent dans le cosmos. Boules d’énergie sur le point d’exploser, faisceaux de dards enflammés qui s’entrechoquent, une véritable bataille cosmique est en train de se jouer au loin, laissant échapper de denses nuages de gaz et poussières.
Soudainement nous apercevons une silhouette percée le ciel à la vitesse de la foudre. Elle est coiffée d’un casque ailé dont nous avons souvent entendu parler. Thor est arrivé.

Objet : NGC 2359 Nébuleuse du Casque de Thor
Date :
25/11/19
Images empilées :
1440x10s
Temps total d’exposition :
4h
Lieu:
Chili
Auteur:
Vaonis

Journal de bord

Mardi 8 octobre

23h49
Nous lançons une expédition à travers la nébuleuse Barnard 33, une région mystérieuse de la constellation d’Orion. Au loin, on dirait qu’un épais nuage noir de gaz et de poussières se répand, couvrant peu à peu le ciel qui s’embrase. Au bout d’un instant, nous entendons le galop et le hennissement d’un cheval. Puis une forme apparaît : la Tête d’un cheval solitaire apparaît à travers le ciel en lambeaux. Nous sommes les témoins de la chevauchée d’un cavalier fantôme dans le ciel.

Objet : B33 Nébuleuse de la Tête de Cheval
Date :
08/10/19
Images empilées :
186x15s
Temps total d’exposition :
46min
Lieu :
Chili
Auteur :
Vaonis

Journal de bord

Dimanche 14 juillet

03h16
Nous avons pris la direction du nuage de Magellan. Nous avons rencontré ce qui ressemblait à une araignée à 6 pattes. Longues jambes, corps luisant, avalant les étoiles sur son chemin. C’était aussi fascinant qu’effrayant. Devrions-nous l’approcher?

Objet : NGC 2070 Nébuleuse de la Tarentule
Date : 14/07/19
Images empilées : 62x10s
Temps total d’exposition : 10min
Lieu : Chili
Auteur : Vaonis